Accueil > Les écoles de Dulac > 1882 BLANZY > Autour du chantier

Autour du chantier

La réception des travaux est l’objet de sérieuses difficultés : la visite du 2 septembre 1888 en présence de Dulac, des entrepreneurs et des représentants de l’ancienne et de la nouvelle municipalité, fait apparaître l’inachèvement de la construction et de nombreuses incorrections.

D’autre part, la municipalité ne peut solder l’entreprise avec la subvention de l’Etat ; Dulac suggère, avant tout solde, une mise en demeure des entrepreneurs, et le recours à l’emprunt pour l’achèvement (lettre du 27 janvier 1889). Mais l’architecte se voit personnellement mis en cause et encourt un blâme du conseil municipal pour négligence (délibération du 5 juillet 1891).