Accueil > L’école actuelle > Architecture scolaire, quelques repères du XXe à nos jours.

Architecture scolaire, quelques repères du XXe à nos jours.

Au début du XXe siècle, l’effort sans précédent, en terme de construction scolaire, a porté ses fruits. Le nombre d’établissements a doublé en moins de 70 ans. En 1900, près de 85 000 écoles quadrillent le territoire national (source Alain Dessertenne et Jean-François Rotasperti, La Maison d’ノcole, Groupe 71, 1990), relayant les valeurs républicaines et laïques. Villes et villages sont balisés par ces édifices qui se démarquent strictement de l’architecture domestique, et s’imposent comme des lieux essentiels d’un nouvel ordre civil au sein duquel l’éducation occupe une place centrale. Si ce socle culturel, architectural et urbain, demeure un repère encore visible aujourd’hui, de nombreuses évolutions ont depuis bouleversé cet ordre premier.

Durant « l’entre-deux guerres « le développement économique et l’industrialisation de certains secteurs font naître de nouveaux quartiers ouvriers, nécessitant la construction d’écoles. Les avancées techniques et la mise au point de nouveaux matériaux, tel que le béton armé, génèrent dans le même temps d’importants changements dans le secteur de la construction.