Autour du projet

L’ancienne école est établie au Plan dans un immeuble inadapté où l’on « entend et sent courir la bise ». (Enquête sur la situation des écoles, 20 mai 1878). Sa vente financera une partie de la construction neuve.
Le terrain est acquis par voie d’expropriation (Jugement du 31 août 1881) ; il s’agit d’une vigne dont le produit de la vendange sera vendu aux enchères publiques.