Architecture

Seule de ce type dans l’œuvre de Dulac, l’école de filles est accolée au bâtiment acquis pour servir de logement ; elle est aujourd’hui raccordée à un bâtiment moderne.

Dessin de Dulac : élévation de la façade sud-est [ADSL 3T 258]

Son élément le plus distinctif apparaît dans des baies à meneaux dont les linteaux reposent sur de curieux chapiteaux triangulaires.

Un projet en pleine crise boulangiste : la mairie-école de garçons (1888)

Peu d’années après la construction de son école de filles, la commune présente un projet de mairie-école de garçons, poussée par l’administration qui menace de fermer l’école jugée insuffisante. Le terrain est acquis dès 1884. Dulac présente un projet approuvé par les Bâtiments civils (1888).


Dessin de l’instituteur : situation de l’emplacement prévu pour la mairie-école
[ADSL O 893]

Le projet scolaire, qui constitue l’enjeu des élections municipales de mai 1888, est contesté par une majorité du nouveau conseil. Le choix même de l’architecte, parce qu’il est républicain, est mis en cause (lettre du maire au préfet, 7 août 1888).

L’affaire remonte au ministère qui diffère le projet et missionne un architecte (Félix Narjoux) pour examiner la situation. Cette mission, qui conduit à l’abandon du projet Dulac, est interprétée comme un désaveu politique pour le parti républicain.


Dessin de Dulac : Projet de mairie-école (1888) [ADSL O 893]