Autour du projet

Une enquête administrative de 1884 constate que l’ancienne école (près de l’église) et son mobilier sont complètement en ruine. Cependant, dès 1879, la municipalité approuve le projet dressé par l’architecte Puzin, dont il n’est plus question ensuite.
Dans un souci d’économie, Dulac propose d’ajourner la construction des salles de travaux manuels et de couture, prévues dans le devis initial (délib. C.M. 11.01.1883).


Elévation de la façade sud-est