Autour du projet

En 1879, le projet d’acquisition (par échange) d’un immeuble pour remplacer la vieille école insalubre, située dans le bas du village, est abandonné au profit d’une construction neuve.

L’emplacement choisi à flanc de colline entraînera des dépenses supérieures aux prévisions (roche compacte, eaux de ruissellement). La municipalité en profitera pour compléter le projet : magasin des pompes, bûcher, citerne, perron, clôture, agrandissement des classes « en prévision de l’avenir ».