Accueil > Les écoles de Dulac > 1881 LOURNAND > Autour du chantier

Autour du chantier

Cinq mois après l’adjudication, la municipalité en accord avec Dulac demande la déchéance de l’entrepreneur jugé incompétent ; le chantier est interrompu pendant deux ans ; la résiliation est effective par arrêté du Conseil de préfecture (28.02.1883).

Dulac exige que tout soit démoli et reconstruit quand le nouvel entrepreneur Barbé reprend les travaux.

Malgré l’activité déployée par Dulac pour régler les moindres problèmes (copieuse correspondance) et une mise en demeure par la municipalité (délib. 14.02.1884), le chantier s’éternise et exaspère certains conseillers qui démissionnent.


Dessin Dulac : projet non exécuté [ADSL O 1099]