Accueil > Les écoles de Dulac > 1883 PERREUIL > Autour du chantier

Autour du chantier

Le chantier est surtout marqué, en novembre 1883, par la faillite de l’entreprise adjudicataire. Sa caution, le maître-charpentier Bourdiau, est habilité à achever les travaux.

L’entrepreneur Boudiau entre en conflit avec la municipalité au sujet du solde des travaux et du remboursement de la caution. En signe de protestation, il refuse de remettre les clés de l’école à la veille de la rentrée 1884. Le Conseil de préfecture tranche le différend et arrête le décompte définitif (30 avril 1885).