Architecture

Massive, à l’entrée nord du village, l’enveloppe extérieure traduit bien les divisions fonctionnelles intérieures de l’édifice : de part et d’autre du corps central réservé à la mairie, les services scolaires pour chaque sexe ; enfin, à chaque extrémité, l’accès privatif aux logements.

Les nombreuses baies de la façade traduisent le souci des hygiénistes et des architectes de la fin du 19e siècle de faire entrer l’air et la lumière : leurs dimensions, la rigoureuse symétrie de leur répartition, réduisent les maçonneries en pierre de taille, à une nécessaire et suffisante solidité.

L’avant-corps central, qui donne solennité à l’ensemble, est lui aussi fortement ajouré de baies dont trois avec un linteau mitré répondant au fronton triangulaire.


Détail de l’avant-corps


Baies du mur-pignon