Autour du projet

L’ancienne école - construite en 1839 - ayant été reconnue insalubre par l’administration et ruinée par la municipalité, le Conseil adopte l’un des trois projets présentés par Dulac.

L’emplacement retenu suscite aussitôt une pétition du hameau de La Coudre (177 habitants) qui propose d’abord un autre terrain le long du chemin de Saint-Germain à La Coudre, puis l’acquisition d’un bâtiment à La Coudre pour y établir la maison commune, et qui demande enfin à être érigé en commune (délib. du Conseil municipal, 25 août 1889 et 26 janvier 1891). L’arbitrage préfectoral met fin à la polémique.


Dessin de Dulac : implantation de l’ancienne école et de la nouvelle
[ADSL O 1795]