Autour du projet

Dès 1847, la municipalité se préoccupe d’instruction en demandant d’affecter l’ancien presbytère à l’école ; en 1869, elle projette une construction car l’école est alors établie à la Grosse Auberge (près des Baudots), dans un bâtiment loué, jugé « insalubre et hors de portée des hameaux ».

L’implantation de l’école neuve est justifiée au contraire par sa « proximité des hameaux les plus populeux » mais « plus que suffisamment éloignée de toute habitation ».

Le projet primitif dressé par Dulac prévoyait préaux et dépendances (écurie, fournil) qui ne seront jamais exécutés ; les latrines seront réalisées plusieurs années après l’achèvement du bâtiment.


Dessin de Dulac : plan du rez-de-chaussée et des dépendances
[ADSL 3T 273]


Plan d’ensemble du projet primitif [ADSL O 1887]