Les établissements Perrusson comptent parmi les nombreux sites de production de céramiques architecturales établis, à la fin du XIXe siècle, sur les rives du canal du Centre.
A Ecuisses, en 1860, Jean-Marie Perrusson, fils d’un batelier, se lance dans la fabrication de pièces produites à partir d’argiles extraites sur place. Le succès est au rendez-vous et l’entreprise emploie jusqu’à 750 ouvriers.

La propriété des Perrusson
L’édifice, dont la construction s’échelonne entre 1869 et 1900, est réalisé avec la collaboration de l’architecte Tony Ferret. Par son implantation choisie, à dessein, en bordure de la voie ferrée, elle offre ses décors aux regards admiratifs des voyageurs.
Trônant, tel un joyau, au centre d’un jardin agrémenté d’essences remarquables, elle est chargée d’éléments décoratifs colorés créés et réalisés dans l’usine attenante, sous la direction d’artistes formés aux Ecoles des Beaux-Arts de Lyon et de Paris.

Un monument historique
Cette « maison-catalogue », unique en son genre, inscrite à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, illustre la réussite sociale et économique de la famille Perrusson, le goût éclectique des entrepreneurs de la fin du 19ème siècle, leur sens des affaires et de la communication.